• Accueil
  • > En noir et blanc… la pureté de l’image

En noir et blanc… la pureté de l’image

Eté 2009, je me balade en normandie sur les bords de mer. La marée est descendante. La lumière du soleil couchant joue sur les flaques d’eau qui se prennent dans le sable, met en relief la géométrie du sable sous l’eau. J’ai envie d’immortaliser ces jeux d’eau dans le sable…. J’utilise un 3200 isa autant pour ne pas avoir de problèmes d’exposition en cette lumière couchante que pour ajouter le jeu du grain à celui de l’esthétique de l’eau mêlée au sable.

Mouvements deau
Album : Mouvements d'eau
la mer, le sable, sous un objectif de 3200 isa été 2009
43 images
Voir l'album

 

Animaux
Album : Animaux
et pourquoi pas en noir et blanc...? Cela fait ressortir leur noblesse je trouve...
11 images
Voir l'album
Quelques fleurs...
Album : Quelques fleurs...

4 images
Voir l'album

 

Rhodes en version noir et blanc

 

Rhodes en version noir et blanc
Album : Rhodes en version noir et blanc

8 images
Voir l'album

 

Paysages français : l’Atlantique, les landes

Mise à jour

Paysages
Album : Paysages
Montagne, paysages d'eau, de ville... La tradition du Noir et Blanc
37 images
Voir l'album

Ajout de nouvelles photos :

le Médoc en noir et blanc
Album : le Médoc en noir et blanc

13 images
Voir l'album

 

2 Réponses à “En noir et blanc… la pureté de l’image”

  1. Margaute91 dit :

    Bonjour,
    Je viens de jeter un oeil sur certaines de vos images suite à votre message sur Viadeo.
    Je suis très surpris par la netteté ou plutôt le manque de netteté de ces images.
    Je voulais savoir si cela était volontaire, ou lié à la compression, ou au matériel utilisé.
    En regardant les iamges noir& blanc, je les ai trouvé très peu contrastée, voire « enterrées ». Est-ce aussi volontaire ? L’effet n’est pas déplaisant, mais le sujet a du mal à accrocher le regard. Par contre, dans une série, cela peut créer une ambiance…
    Au plaisir de vous lire bientôt.
    Gautier

  2. farfa dit :

    Bonjour Gautier,

    Pour tout dire je dirais que cela dépend des photos en question dont vous parlez. il faut savoir que certaines sont très anciennes d’autres plus récentes, j’imagine que les futures seront elles aussi différentes…
    Dans la série sur la mer par exemple, l’effet est volontaire puisque j’ai utilisé un 3200isa pour recréer cet effet de grain et donner ainsi plus une impression et recréer ce que l’on ressent devant ce spectacle que de montrer la mer telle quelle.

    Concernant le contraste j’ai longtemps recherché un effet de faible contraste. La série sur paris est photographiée en pellicule réversible. La photographie est plus monochrome que noir et blanc et l’effet de contraste est encore amoindri.
    En ce qui concerne le futur, je pense aller vers une plus grande recherche de contraste mais tout dépend dans la photo de ce que je veux montrer : axez sur le graphisme ou recréer une atmosphère…

    Il est vrai également qu’il ne s’agit pas de photographie numérique mais de photographie argentique numérisée qui plus est pour le web, la qualité des photographies n’est donc pas intégralement conservée et le rendu n’est pas nécessairement identique.

    J’espère avoir répondu à vos questions. J’ai essayé d’y répondre globalement mais si vous le souhaitez je peux vous parler de telle ou telle photo.

    Cordialement,
    Céline

Laisser un commentaire